jeudi 24 septembre 2015

We are your friends de Max Joseph

Quand nos enfants sont petits, on se force (ou pas) à aller voir des dessins animés parce que bon, c'est aussi ça être parent. J'ai parfois laissé cette corvée à ma mère, et parfois la corvée n'en était pas une. Ma fille me servit même d'excuse pour aller voir Rebelle qui reste mon personnage de princesse Disney préféré (parce que quand-même, une princesse qui ne finit pas épouser un galant, c'était nouveau). Le problème du choix du film commence à se poser quand ils deviennent ados, surtout quand on n'est pas très fan de comédies et que c'est le genre que choisit presque systématiquement notre ado. 

Mon ado voulait donc aller voir un film avec Poelvoorde (acteur qui m'agace prodigieusement, et je l'écris en sachant qu'il a ses fans parmi mes copines). Après négociations, nous sommes tombées d'accord sur un film dont nous n'avions pas entendu parler, We are your friends. Comme nous n'étions que deux dans la salle, je me demande si ce film fonctionne bien en France. Cole Carter est un jeune DJ vivant à Los Angeles. Il rencontre un DJ célèbre qui le prend sous son aile. Comme c'est un film pour ado, Cole tombe bien sûr amoureux de la petite amie du DJ. 

Le hasard faisant parfois bien les choses, nous avons toutes les deux aimé ce film (ouf, mon honneur est sauf, c'est moi qui avais proposé ce film). Je pense que les beaux yeux de Zac Efron n'y sont pas pour rien du côté de mon ado (elle n'a jamais été fan de High School Musical car dixit "C'est trop vieux, ça, maman!"). Il faut avouer que c'est un film tonique, et c'est son grand point fort. Le bémol, c'est qu'on l'oublie très vite mais c'est le lot de nombreux films.

Sortie française: 21/08/2015
Avec:  Zac Efron, Emily Ratajkowski et Wes Bentley
Je vous conseille le regard d'un vrai  DJ sur le film.  



A conseiller pour une sortie avec une ado.
Merci à mon ado qui m'a fait confiance. Et qui m'a servi d'excuse hier pour aller voir Laurent Lafitte, l'un de nos acteurs fétiches au cinéma (oui, parce que même dans un mélo qui me rebute, je vais le voir). 

9 commentaires:

  1. Effectivement, je n'avais jamais entendu parler de ce film... ( ceci dit, je n'ai plus et pas encore d'ado à la maison. Et je crois que je vais échapper à la comédie-romance avec mon bonhomme, fan de Pirates des Caraïbes et Jurassic World. Bon, si, en fait, je crois que ayé, il est ado :))

    ( et le commentaire égoïste : suis contente que tu écrives des billets ciné )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime ce genre de commentaires égoïstes. ;)
      Je ne sais pas si aimer la comédie-romance, c'est être ado. C'est peut-être juste être romantique.

      Supprimer
  2. Je ne vais plus du tout au cinéma mais j'ai vu un reportage sur cette histoire de DJ sur fond de romance ou l'inverse...
    2 dans la salle, il doit en effet pas marcher, sauf si c'était genre un mardi après midi à 15h...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même pas , c'était un dimanche.

      Supprimer
    2. Celui-ci ne me tentait pas spécialement mais j'aimerais bien voir Boomerang, et le film avec Poolevorde, celui avec Yolande Moreau pas celui avec Virginie Effira me tente bien aussi.

      Supprimer
    3. J'ai beaucoup aimé Boomerang, billet à venir.

      Supprimer
    4. J'attends ça alors, j'irai peut-être le voir samedi.

      Supprimer
  3. oserai-je dire que je n'en avais pas du tout entendu parler ?

    RépondreSupprimer

Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh/ La vie d'Adéle d' Abdellatif Kechiche

J'ai lu Le bleu est une couleur chaude à sa sortie. J'ai attendu que ma fille me parle de La vie d'Adèle , en début de mois,...