jeudi 14 décembre 2017

Cherbourg





Comme le dit justement ma fille, "Cherbourg, on n'y passe pas, on y va". Il était temps pour nous d'aller jusqu'à cette pointe normande. Deux jours pour découvrir cette ville semble être une bonne idée. Le premier jour, nous avons découvert la ville grâce au rando jeu vraiment bien fait car il nous a permis à la fois de découvrir l'histoire de la ville mais aussi de faire attention à des détails comme à la couleur des lumières des lampadaires. Je ne dirais pas que Cherbourg est une belle ville mais c'est une ville intéressante, mêlant maisons en pierre et maisons récentes et l'église collée aux restes du château m'a vraiment séduite, elle a un coté British. Le rando jeu fini et corrigé le lendemain matin par la charmante employée de l'office du tourisme (on avait des erreurs, mais on avait aussi des excuses, situer des éléments sur un plan, c'est moyennement notre talent, à ma fille et moi, et en plus, ils avaient coupé l'arbre repère de la photo pour tenter de nous piéger), nous nous sommes dirigées vers la musée de la mer. La brochure prévoyait cinq heures de visite, je me suis dit: "Oui, bien sûr, si on tient trois heures, ce sera déjà bien". Nous sommes restées plus de quatre heures et demi. C'est une cité de la mer très complète, que je conseille pour les plus de dix ans et qui est incontournable pour les fans de Titanic (ma fille est fan de Leonardo di Caprio, donc forcément, de fil en aiguille...). la partie sur le Titanic est très bien. J'avais vu en 2012 l'exposition parisienne sur la même thème et l'ensemble se ressemble sans qu'il n'y ait à proprement parler de redite. On y suit le parcours de certains passagers et c'est toujours un peu émouvant de découvrir si oui ou non, il/elle a survécu. L'entrée du musée d'ailleurs permet aussi de découvrir si des personnes portant le même nom que le vôtre sont passées par la gare maritime de Cherboug, avec quelques détails sur leur parcours. Cette individualisation de l'histoire est une réussite. La visite du sous-marin Le Redoutable est intéressante aussi. Ma fille, plus sérieuse que moi, a écouté toutes les indications de l'audioguide alors que j'ai préféré regarder en n'écoutant que quelques parties, les moins techniques. Nous avons fini la visite par l'aquarium, son requin et sa magnifique raie manta, puis j'ai dû rappeler à ma fille que nous avions trois heures de route pour rentrer (et accessoirement, un phare qui ne fonctionnait plus). 
Merci à Hélène et Nathalie pour m'avoir offert ma nuit d'hôtel et à ma fille pour ces deux jours partagés.A conseiller aux amoureux des sous-marins, des bateaux qui ne sont pas à la hauteur de leur réputation mais finissent tout de même par devenir mythiques et aux amoureux de Demy. 



8 commentaires:

  1. J'ai passé moins de temps que toi à Cherbourg et je n'ai pas visité le musée maritime, mais c'est une ville intéressante. J'y referais bien une halte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je vais attendre un peu mais rien que le musée mérite le détour.

      Supprimer
  2. Dingue que tu n'y sois jamais allé avant ! J'y suis passé une fois, lors de mon seul séjour en Normandie...bel endroit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que veux-tu, on ne connais jamais totalement sa région (d'autant qu'il y a peu, ce n'était pas ma région).

      Supprimer
    2. Non, je voulais dire que ma région est la Haute-Normandie et que là, c'est la basse.

      Supprimer
  3. Honte à moi, je n'y suis jamais allée.

    RépondreSupprimer

L'ère des suspects de Gilles Martin-Chauffier

Vous aurez mille fois le temps de faire plus ample connaissance pendant vos maraudes dans la Cité noire où je ne vous demande qu'une ...