vendredi 16 février 2018

La tresse de Laeticia Colombani

Elles sont trois femmes vivant sur trois continents différents. Smita est une intouchable, mère d'une petite fille qu'elle refuse de voir récurer les latrines comme elle a dû elle-même le faire pour survivre. Giula est italienne et rencontre un jeune homme Sikh  qui  l'attire irrésitiblement alors même que son père est au plus mal suite à un accident, ce qui met en danger l'entreprise. Sarah, elle, semble avoir atteint son but. Cette canadienne travaille sans relâche dans un cabinet d'avocats dans laquelle est maintenant une associée. Mais on lui diagnostique un cancer et son monde vacille.
Je n'avais pas envie de lire ce roman, je sentais bien qu'il n'était pas pour moi. Mais il fait partie de la sélection du Prix Audiolib auquel je participe et j'ai tenté d'oublier mes a priori. Je ne l'ai pas du tout aimé. J'ai trouvé l'ensemble mièvre, sans intérêt, je n'ai rien appris sur les Intouchables que je ne sache déjà et comme il est court et découpé en trois parties, je ne me suis pas attachée à ces trois femmes. Dans l'entretien, l''intervieweuse se demande si on peut qualifier ce roman de féministe. Alors, si être féministe, c'est juste mettre en scène trois femmes qui se débattent contre des hommes (ce qui d'ailleurs, n'est pas tout à fait exact parce que Sarah trouve une vive opposition dans un personnage féminin), c'est très réducteur. Vous l'avez compris, inutile de m'étendre, ce roman, que j'ai fini pourtant, m'a laissée de marbre. Je me rends compte en écrivant ce billet que je ne m'étais même pas rendue compte qu'il y avait trois lectrices différentes (dont l'auteure), j'avais l'impression d'avoir été agacée par la même voix tout au long de l'écoute. 

Publié en novembre 2017. durée : 5h 04 
 


Découvrez ici les membres du jury du prix Audiolib. 
Je vous conseille plutôt d'écouter Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson et Quand sort la recluse de Fred Vargas, aussi dans la sélection. 

40 commentaires:

  1. Un roman truffé de lieux communs, de clichés, son seul atout, il se lit vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'écoute vite pour moi. ;-) En version papier, je suis presque sûre que je ne l'aurais pas fini.

      Supprimer
  2. Ça tombe bien, je sentais bien qu'il n'était pas pour moi!
    Ah, ces lectures imposées...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lectures imposées ne me dérangent pas en soi. J'y trouve des pépites que je n'aurais pas eu l'idée de lire parfois.

      Supprimer
  3. Je ne l'ai pas lu, et sentais bien que tu n'allais pas aimer non plus (on finit par sentir ces choses là ^_^) Récemment j'ai peu aimé un roman adoré par tous, hélas tu ne l'as pas lu, j'aurais bien aimé savoir si j'étais seule sur ce coup là (Les huit montagnes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te doutes que tu ne m'incites pas vraiment à découvrir ces Huit montagnes ! ;-)

      Supprimer
  4. Ha, heureusement, j'avais déjà été douchée par d'autres avis... il avait disparu de la liste à lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression de n'avoir lu que des avis enthousiastes. Tu me rassures.

      Supprimer
  5. Je ne voulais pas le lire et heureusement il ne s'est jamais retrouvé sur ma route!

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas étonnée de ton ressenti. Je n'ai pas trop aimé non plus, alors peut-être serais-je un peu moins sévère que toi, mais je n'ai pas compris l'engouement qu'il y a eu autour de ce livre.

    RépondreSupprimer
  7. Il est dans ma wish list, il me tente beaucoup, un des derniers de 2017 que j'aie envie de lire. On en a pas mal parlé à sa sortie, en bien. Visiblement pas fait pour toi !

    RépondreSupprimer
  8. Pas encore lu. On trouve des avis très constatés sur ce texte.

    RépondreSupprimer
  9. Je le pressentais comme toi à mesure que j'en lisais des avis et je suis convaincue aussi que ce n'est pas pour moi. Disons que je pourrais trouver ça ok, mais vraiment loin d'être indispensable. J'ai trop d'autres tentations pour prendre le temps de vérifier si je me trompe.;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est effectivement très loin d'être indispensable.

      Supprimer
  10. Je ne comptais pas le lire. J'avais déjà remarqué dans plusieurs billets les défauts dont tu parles comme la mièvrerie et le fait que c'est assez superficiel dans l'ensemble...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément, je me demande quels blogs j'ai lus.

      Supprimer
  11. Il ne me tentait déjà pas, ayant les mêmes craintes que toi...

    RépondreSupprimer
  12. Je ne me suis pas encore laissée tenter, on l'a beaucoup vu, des avis contrastés. Je pense qu'il n'est pas du tout pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent tout de même; notre instinct sait nous guider.

      Supprimer
  13. Moi j'avais envie de le lire (il était dans ma liseuse) mais j'ai aussi trouvé l'histoire assez mièvre et cliché donc je suis assez déçue et contrairement à toi, j'avais bien distingué 3 voix et celle de Guilia m'a beaucoup énervée, je la trouvait surjouée. J'ai bien aimé le personnage de Sarah mais bon, ça ne fait pas un roman...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est le personnage de Guilia que j'ai préféré, si vraiment il faut en sauver un, mais sans doute pas la voix ;-).

      Supprimer
  14. je l'ai lu et j'ai été moins sévère que toi mais je comprends que cette histoire de trois voix qui n'étaient qu'une t'ait agacée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles étaient bien trois, c'est moi qui n'ai pas réussi à les distinguer.

      Supprimer
  15. J'avais bien aimé le lire. Un roman sans prétention.

    RépondreSupprimer
  16. C'était couru d'avance, il n'y avait aucune chance que ce roman te convienne :)

    RépondreSupprimer
  17. Il ne me tentait pas du tout, et ton billet ne fait que confirmer cette impression !

    RépondreSupprimer
  18. Je me suis refusée à la lire. Beaucoup trop médiatique à mon goût. Il a été propulsé grâce à La grande librairie et les réseaux sociaux, et pour ça je suis volontairement passée à côté. J'ai l'impression de le connaître sans l'avoir lu, et ai été très vite lassée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas qu'il était passé dans la grande librairie! Quelle surprise!

      Supprimer
  19. Complètement d’accord... ce livre est nul. Désolée je n’ai pas du tout compris l’excitation qu’il a générée ... Une Comète

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, nul est un mot que je n'emploie pas mais nos avis se rejoignent. ;-)

      Supprimer
  20. Et bien moi j'ai beaucoup aimé. Heureusement il en faut pour tous les goûts :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument ! D'ailleurs, parmi les membres du jury, j'ai repéré des avis très enthousiastes.

      Supprimer

L'ère des suspects de Gilles Martin-Chauffier

Vous aurez mille fois le temps de faire plus ample connaissance pendant vos maraudes dans la Cité noire où je ne vous demande qu'une ...