jeudi 4 janvier 2018

L'art de l'érotisme [beaux livres]

Il faut bien prendre le titre au pied de la lettre, il s'agit bien d'art dans ce superbe livre qui se découpe en trois parties: une courte introduction, de nombreuses représentations artistiques (tableaux mais aussi photos ou détails d'objets) et une explication assez détaillée de chaque oeuvre et de chaque artiste, lorsque celui-ci est connu. Selon les époques, les œuvres mettent en scène des nus, ce qui était en soi choquant il n'y a pas si longtemps, des moments de séduction ou des scènes amoureuses intimes, ce qui confère à l'ensemble une grande variété. J'ai beaucoup appris dans les explications, moi qui me contente souvent de ressentir une oeuvre plutôt que de la comprendre et d'en savoir davantage sur l'artiste. Il s'avère que c'est parfois une erreur, notamment quand on a affaire à des interprétations de mythes. Il faut dire que la religion et les mythes ont souvent servi de prétextes pour montrer la beauté de la nudité, les sirènes inspirant par exemple évidemment beaucoup les artistes. Il est aussi intéressant de noter, même si ce n'est bien sûr pas surprenant, que selon les périodes, les relations homosexuelles représentées sont soit masculines (Antiquité ou époque très moderne), soit presque exclusivement féminines (entre les deux). Une oeuvre d'Eric Gill, sculpteur britannique du début du XXe siècle illustre parfaitement la manière dont ce que l'on sait de l'artiste peut totalement changer notre façon d'appréhender son art, comme ça peut être le cas en littérature avec Céline par exemple. On apprend ici que la biographie publiée cinquante ans après la mort de l'artiste et qui le décrit comme un homme bestial ayant eu des relations incestueuses et adultérines a remis en question l'admiration qu'on pouvait éprouver pour lui. Comme vous le voyez, ce livre aborde des questions variées. Côté information people, j'y ai appris que La Cicciolina avait été la compagne et la muse de Jeff Koons. 
Voici un tout petit éventail de ce que vous trouverez dans ce superbe livre (à se faire offrir ou à offrir, vu le prix de 75 euros) publié aux éditions Phaïdon- 275 pages. Il y a des œuvres très connues exposées au Louvre ou au musée d'Orsay (L'origine du Monde y figure ainsi que plusieurs œuvres qui s'en sont inspirées).  On y retrouve Au lit : le baiser de Toulouse-Lautrec mais pas celui que je vous ai déjà présenté deux fois et Hylas et les Nymphes de Waterhouse que j'aime depuis longtemps. Je précise qu'il y a des nus masculins mais j'ai choisi pour vous : 

Le Pêcheur et la Sirène de Frederic Leighton -1856-58) avec une sirène fort entreprenante. 

La grande Odalisque d'Ingres (1814),  mentionnée cet été sur mon blog dans ma liste des œuvres d'art marquantes. 

Danaé de Klimt (et là, si vous ne connaissez pas la légende, comme c'était mon cas, vous passez à côté de la signification du tableau)


Le rêve de la femme du pêcheur d'Hokusai (oui, je sais, ça surprend, il semble que ces fantasmes à tentacules soient courants dans certains pays d'Asie)
 A conseiller à tous les amateurs d'art. C'est un beau cadeau à offrir à son amoureux/ amoureuse.
                                                                           

11 commentaires:

  1. Je le mets immédiatement dans ma liste de cadeaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux, cadeaux à offrir ou à recevoir, ou les deux!

      Supprimer
  2. Curieux, les tentacules...
    C'est un beau cadeau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu un peu de mal à m'en remettre. ;-)

      Supprimer
  3. Je le feuillèterais volontiers bien qu'il me semble s'adresser plus aux femmes et aux personnes disons éduquées en art...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IL y a suffisamment d'explications pour que des personnes non "éduquées " en art s'y retrouvent, je pense.
      C'est marrant, cette remarque sur le fait que ça s'adresserait plus aux femmes. Peut-être que c'est juste que ma sensibilité m'a tournée vers des œuvres qui sont plus féminines. Parce qu'au final, je trouve que ça peut se rapprocher des lectrices que tu présente sur ton blog (masculin).

      Supprimer
    2. Oui, c'est pour cela que j'aimerais bien le feuilleter, je n'airai pas l'acheter...
      Après il faut que ce soit des oeuvres récentes (pour la peinture)sans cela, je passerai à côté !

      Supprimer
  4. Le genre de beau-livre que j'adore !
    Effectivement Le Rêve de la femme du pêcheur, c'est...spécial !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le moins que l'on puisse dire! ;-)

      Supprimer
  5. Très beau livre en effet, et intéressant par le texte aussi. Celui que j'ai reçu Au souffle du Vent-poupée n'est certainement pas aussi luxueux, plus modeste de taille et de présentation... mais je l'ai adoré aussi par la belle alliance entre la poésie et la peinture. Masse critique nous a gâtées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé celui que tu as reçu très beau dans ton billet.

      Supprimer

My book list

Je continue d'emprunter les idées des autres et c'est encore à Mind The Gap que je dois l'idée de ce billet.  Q uel est le d...