mardi 12 juillet 2016

La danse des paons de Sharon Maas

Je continue de piocher dans ma PAL et cette fois, c'est une auteure de Guyane Britannique qui est sortie du chapeau, une première pour moi. Elle nous raconte l'histoire de Rita, guyanaise aux allures de garçon manqué élevée par son père et sa belle-mère après la mort de sa mère. La belle-mère est acariâtre (forcément) et son arrivée dans la maison familiale bouleverse la vie de Rita qui a jusqu'à présent été laissée très libre de ses mouvements. Quand la belle-mère tombe enceinte, elle fait comprendre à Rita que son père ne l'aimera plus, maintenant qu'il va avoir ce qu'il veut : un fils. Mais il faut croire que la méchanceté est toujours punie puisqu'elle donnera naissance à Isabelle, et encore seulement après avoir perdu le premier enfant qu'elle portait. Rita va s'attacher à Isabelle, un peu contrainte et forcée d'ailleurs. On continue à suivre ces deux soeurs dans l'âge adulte et Rita va découvrir qu'il est bien difficile d'avoir une soeur reine de beauté. 
J'avais choisi de me procurer ce roman parce qu'il se passe en partie en Inde, pays auquel je ne peux résister en littérature. C'est un roman qui ravira ceux qui aiment les contes de fée, on y retrouve tous les éléments: la belle-mère détestable, la soeur qui ne l'est pas moins, la protagoniste que personne ne voit et dont le coeur se brise, les pères qui ne savent pas s'occuper de leurs filles (et qui ne font pas non plus preuve de beaucoup de volonté) et le prince charmant.  Mais il y a aussi la seconde partie, celle où Rita découvre l'Inde ou plutôt le pire de l'Inde puisqu'elle se retrouve mêlée à une affaire de kidnapping et de prostitution. Je ne peux pas dire que j'ai été emballée par ce roman parce qu'il est trop caricatural pour moi mais je n'ai aucun doute sur le fait qu'il plaira à de nombreuses lectrices. 

Publié en 2003 chez Flammarion et en poche aux éditions J'ai Lu.

A conseiller à celles qui aiment à la fois les contes de fée et Alice de la bibliothèque verte (Rita se fourre dans des situations compliquées). 



10 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phili, j'ai effacé ton commentaire par erreur! Rhoo, je ne suis pas douée avec la modération des commentaires mais j'y réponds quand-même, pour la plage, c'est parfait, d'autant que mon exemplaire est abîmé, il ne craint pas l'eau.

      Supprimer
  2. Les contes de fée et Alice de la bibliothèque verte... Comment te dire... Je passe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as passé l'âge, je comprends (moi aussi).

      Supprimer
  3. Je n'aimais pas trop "Alice", c'est probablement pour cette raison que je ne garde absolument aucun souvenir de ce roman (si j'avais aimé je m'en souviendrais un peu ...) :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adorais Alice (mais quand j'avais douze ans).

      Supprimer
  4. Bravo pour ta PAL. J'ai lâché l'affaire. Elle continue de grandir et je crois que je ne lirai jamais certains des livres qu'elle contient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un côté psycho-rigide qui n'est pas toujours facile à porter. ;)

      Supprimer
  5. Au début de ton billet, j'étais tentée et je l'aurais bien mis dans ma PAL moi aussi, mais à la fin de ton billet, je laisse tomber ;)
    J'en ai lu un du même genre il n'y a pas si longtemps et même si cela se laisse lire, il y a quand même beaucoup mieux. Inutile donc de perdre du temps, et merci de nous avoir prévenu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, c'est un thème qui m'intéresse toujours mais je me suis noyée dans l'eau de rose.

      Supprimer

Les terres dévastées d'Emiliano Monge

Ils sont une cinquantaine à vouloir traverser la frontière pour vivre leur rêve américain cette nuit-là. Une cinquantaine d'hommes, d...