mercredi 1 juin 2016

Elle de Paul Verhoeven

On ne peut pas nier que le thème de ce film est sulfureux: une femme se fait violer chez elle par un homme masqué. Elle reçoit des sms de son agresseur et soupçonnant un collègue de bureau, cherche à découvrir son identité. Je fuis tout ce qui concerne le viol au cinéma comme en littérature, et pourtant, la bande annonce de ce film m'a tout de suite donné envie de le voir et il faut croire qu'elle est alléchante car ma fille m'a dit qu'elle voulait  y aller aussi et devant mon air dubitatif, a allégué que quand-même, elle avait 15 ans maintenant. J'ai donc décidé d'y aller d'abord sans elle afin de décider si j'assumais de le voir en sa présence. La réponse est claire : pas du tout. Déjà que ma fille est un peu prude et déteste les histoires d'adultère, je ne me vois pas regarder la scène dans laquelle Isabelle Huppert se masturbe en regardant son voisin à travers ses jumelles avec elle à mes côtés. Ceci étant dit, je trouve que la bande annonce est très bien fichue car elle ne nous permet pas de déduire ce qui va se passer. Je peste suffisamment contre les bandes annonces qui racontent tout le film pour le signaler. 
Tous les acteurs de ce film sont très bons, Isabelle Huppert et Laurent Lafitte en tête. Et j'ai vraiment beaucoup aimé ce film, que j'ai vu qualifié de "thriller féministe", ce qui correspond très bien à ce que j'ai compris. Notons que tout le monde ne sortira pas avec la même représentation du film, nous avons pu nous en rendre compte en écoutant les commentaires de nos voisins et c'est souvent ce que j'apprécie en sortant d'une séance. Je ne sais pas ce que faisait de ce thème Philippe Dijan avec son roman Oh! qui est à l'origine du film, mais je pense que Paul Verhoeven a évité de nombreux écueils, notamment le voyeurisme même si le film n'est évidemment pas à mettre entre toutes les mains. 

Date de sortie 25 mai 2016 (2h 10min)

Me voilà bien en peine de savoir à qui le conseiller ou le déconseiller.
Merci à mon accompagnatrice préférée pour les débats de fin de film; elle l'a aussi beaucoup aimé. 








11 commentaires:

  1. Je suis comme toi, je fuis vraiment ce genre de sujet !!
    Et c'est pour ça que pour le moment ce film ne m'attire pas vraiment !!
    Il est vrai que je lis pleins d'avis différents beaucoup de négatifs mais certains sont comme toi et ont beaucoup aimé ce film.
    Il faudra du coup que je me force pour me faire mon propre avis !! :)
    Merci pour ton billet sur ce film !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu d'avis négatifs, on m'a juste parlé de la critique de Lola Lafon.

      Supprimer
  2. J'aimerais voir aussi, je n'aime pas Laurent Laffitte mais j'essaierai de faire abstraction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aime pas Effira et j'ai plutôt aimé ce qu'elle faisait là. Ca te fera peut-être le même effet avec Laurent Lafitte (mais comment in peut ne pas aimer Laurent Lafitte???).

      Supprimer
  3. Clairement pas le film à voir 'en famille', alors.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf si ta famille ne comporte pas d'enfant. ;)

      Supprimer
  4. Pas vraiment un spectacle familial en effet (Verhoeven n'a pas la réputation de faire dans le tout-public de toutes façons), mais un film malgré tout intéressant, très bien tenu par Isabelle Huppert et Laurent Laffite. Thriller féministe ? pourquoi pas en effet, avec Verhoeven il faut toujours vérifier s'il n'y a pas de pic à glace suspendu au-dessus de nos têtes.

    RépondreSupprimer
  5. Il n'est peut-être pas présent le pic à glace mais l'effet est un peu le même.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu Oh ..... et j'adoré L'affite. ...et hupoert. ....donc j'irai le voir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour toi,l'effet de surprise ne jouera plus mais ça pourrait te convenir quand-même. Ceci-dit, je me doutais aussi de l'identité du violeur avant d'aller voir le film.

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup Isabelle Huppert mais je l'ai raté à sa sortie celui-ci. Ravi d'apprendre sa nomination aux Oscars !

    RépondreSupprimer

Sur l'écriture de Charles Bukowski

Je considère la lettre en elle-même comme une forme à part entière, aussi importante que la forme du poème, elle a une faculté à dire ce q...