dimanche 15 mai 2016

L'auvergne remarquable

Je ne vais pas m'étendre sur ce week-end magique passé en Auvergne, la semaine dernière. Juste une adresse et quelques photos. Juste vous dire que j'ai hésité entre la garder pour moi, cette adresse et la partager. Trois nuits à L'Auberge des Montagnes, avec une nuit passé dans un buron à 1400 mètres d'altitude, seules au milieu de nulle part, sans électricité mais avec de l'eau chaude et une cheminée. Une cabane non chauffée pour chambre, avec une vue magnifique (et non fermée à clé, ma mère aurait détesté me savoir là-bas). Bref, un moment inoubliable, des repas somptueux (panier du buronnier inclus), un accueil chaleureux. Incontournable ! Et preuve que cet endroit est irrésistible, on en sort tous en se disant qu'on reviendra. Si vous avez des adresses un peu insolites comme celles-ci, je suis preneuse. 
photo 1: vue de la chambre
photo 2: la table à notre arrivée
photo 3: le buron
photo 4: le chemin qui mène au buron
Vous pouvez parfaire votre découverte de l'Auvergne par le très bel objet qu'est L'Auvergne Remarquable composé de photos de Jean-Louis Beltran, Pascal Chareyon, Thierry Lindauer et des textes de Cécile Coulon. 





Merci à mon médecin qui m'a conseillé l'endroit (mon médecin et moi parlons autant voyages que santé).
A conseiller à tous les amoureux de la montagne. 

12 commentaires:

  1. Théoriquement, j'applaudis des deux mains ce genre de séjour. Pratiquement heu ... c'est plus de mon âge ; -)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh si, Aifelle, toi qui marches beaucoup !

      Supprimer
  2. ça doit être très ressourçant, ça existe au moins cet adjectif?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais depuis qu'un jeune italien est parvenu à faire entrer petaloso dans le dictionnaire italien, on peut tout se permettre.

      Supprimer
  3. Bon, ce genre d'endroit ne me fait pas rêver car je l'ai connu un peu dans mon enfance.
    Non chauffé ?? Je dirais que c'était une stratégie non ?? :D
    Mais l'isolement, la pierre des burons et l'aligot (et le reste aussi ) oui, ça me parle Si tu as envie de ce genre d'adresses en Ariège à l'occasion d'une escapade je me renseignerai, il y en a dans ce style là. Et on a des ours en plus...et toc ! JDCJDR. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, c'est bien pour jouer à Heidi deux jours mais bien moins rigolo à vivre.
      Je n'hésiterai pas à te demander ce genre d'adresses.

      Supprimer
  4. Un bain de solitude et de chaleur humaine - belles vues ! (Panne à l'envoi du commentaire, j'espère que celui-ci passera.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça, et ça fait du bien.

      Supprimer
  5. Merci de partager une telle adresse, on doit se sentir seul au monde, tout ce que j'aime d'autant plus que je ne connais pas l'Auvergne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout ce que j'aime aussi. C'est comme mieux d'y aller à deux (pour se sentir un peu moins seuls et surtout, pour avoir quelqu'un pour se réchauffer).

      Supprimer
  6. notre destination pour cet été ! je retiens l'adresse...

    RépondreSupprimer
  7. L'Auvergne sera aussi à mon programme et de manière grandissante fin 2016/2017. C'est un excellent choix, Guillome.

    RépondreSupprimer

Balzac et la petite tailleuse chinoise de Freddy Nadolny Poustochkine

Ma et Luo sont des adolescents pendant la Révolution culturelle chinoise. Ils sont envoyés dans la campagne pour les guérir de leur "...