jeudi 3 mai 2018

L'écrivain public de Dan Fesperman



... c'est une langue merveilleuse, une véritable chanson d'amour. Ces voyelles qui roulent comme deux amoureux dans un lit... Par comparaison, l'allemand titube telle une armée en retraite, un cortège de consonnes macabres dans une allée pavée.  

L'intrigue de ce roman se déroule dans le New-York des années 40. Un écrivain public nommé Danziger vient proposer une collaboration à un flic nouvellement arrivé, Woodrow Cain. Le Normandie vient de couler dans l'Hudson, de l'Europe arrivent des nouvelles inquiétantes et un homme est retrouvé mort sur les quais. Grâce à Danziger, Cain va découvrir le quartier allemand de New-York, dans lequel officient des nazis. Et nous aussi par la même occasion.
L'intérêt de ce roman ne tient pas dans l'intrigue policière mais dans les lieux et les milieux qu'il nous fait côtoyer. Librement inspiré de faits réels et de personnages ayant existé, il tisse les liens qui unissaient la mafia et le procureur pour protéger la ville contre les ennemis. On s'attache aux personnages principaux, ce flic qui se retrouve avec sa fille alors qu'il l'aurait bien laissée encore un peu à l'abri chez sa sœur et qui doit faire avec la pression imposée par son puissant beau-père et ce vieil homme juif qui semble avoir autant de vies qu'un chat. Si vous avez envie de vous plonger dans l'Amérique qui a suivi la Prohibition, je vous le conseille. Je ne dirais pas que je l'ai trouvé passionnant mais je l'ai trouvé instructif. 

Publié au Cherche-Midi en avril 2018. 453 pages. 

Merci à l'agence Anne et Arnaud.
A conseiller aux amateurs de polars d'ambiance. 

10 commentaires:

  1. Autant j'ai partagé ton avis sur la bio de Desnos autant là je n'arrive pas à te suivre, j'ai décroché très vite et ne suis pas parvenue à m'intéresser à cette histoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai quand-même précisé qu'il n'était pas passionnant ;-). Il a fallu que je m'accroche au début.

      Supprimer
  2. Jolie photo quoi qu'il en soit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je n'avais pas vu qu'on voyait mon pied. ;-)

      Supprimer
  3. Pourquoi pas, je pense qu'il pourrait me plaire (mais l'avis de Dominique me refroidit tout de même).

    RépondreSupprimer
  4. Bof, bof, même pour l'ambiance et la ville, il ne me tente pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IL ne plaira pas à tout le monde, c'est certain.

      Supprimer
  5. Il m'attend mais je le regarde sans envie, ce qui n'est franchement pas bon signe, tu en conviendras ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le moins que l'on puisse dire. J'ai tout de même hâte d'avoir ton avis car c'est un polar qui n'en est pas vraiment un.

      Supprimer

Sucre noir de Miguel Bonnefroy

Le capitaine Henry Morgan aurait caché le butin de son navire échoué dans un village des Caraïbes. 300 ans plus tard, deux explorateurs v...