jeudi 16 février 2017

Américaines de Patrick Sabatier (non, pas le présentateur)

Ce livre est un catalogue de femmes qui ont compté aux Etats-Unis. Difficile donc d'en parler sans prendre quelques exemples choisis évidemment en toute subjectivité. 
Harriet Becher Stowe qui écrivit La Case de l'oncle Tom hébergea un fuyard qui suivait le chemin de fer souterrain (underground railroad) qui reliait le sud au nord et permettait aux esclaves d'accéder à la liberté. Si sa rencontre avec Abraham Lincoln est attestée, on ne sait pas s'il lui a vraiment dit: "C'est donc vous la petite dame qui a écrit le livre qui a déclenché la grande guerre". Quant à Sojourner Truth dont on peut voir la statue (que j'adore) à Harlem, je connaissais son combat pour libérer les esclaves mais je ne savais pas qu'elle fut la première femme noire à avoir porté plainte contre un blanc. Elle poussa aussi les noirs à sortir de l'assistanat et, comme Marcus Garvey, pensait que les noirs ne pouvaient vivre en harmonie avec les blancs et souhaitait la création d'un état noir. Une petite page est consacrée au procès Roe vs Wade qui légalisa l'avortement; je ne savais pas que Jane Roe était en effet le pseudonyme de la plaignante qui d'ailleurs milita plus tard contre l'avortement. Ce que je savais en revanche, c'est que c'est le conservateur Ronald Reagan qui nomma la première juge suprême, Sandra O'Connor, celle donc qui valida l'élection de Bush fils contre Al Gore.  Quant à Hillary Clinton à qui sont consacrées plusieurs pages intéressantes, j'ai été très étonnée d'apprendre qu'elle suivit d'abord le giron républicain familial, soutenant même l'ultra-conservateur, Barry Goldwater.
Ce livre dresse un portrait intéressant de l'évolution de la  société américaine à travers des destins de femmes qu'on connait peu, voire pas du tout. J'ai cependant eu du mal avec le côté catalogue qui m'a laissée sur ma faim. 

A conseiller à ceux qui aiment les visions globales. 
Merci au Grand Prix des lectrices de Elle. 




12 commentaires:

  1. Il y a de quoi faire, la sélection des dames n'a pas dû être si simple à faire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle me semble assez réussie et variée.

      Supprimer
    2. il n'y a pas Katy Perry...ni Cécile Coulon...c'est relatif cette sélection :D

      Supprimer
    3. IL n'y a pas de française et les portraits des rares artistes sont succincts.

      Supprimer
  2. Difficile d'éviter le côté catalogue en effet mais ça doit être rudement intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour certaines femmes, deux ou trois pages supplémentaires auraient été les bienvenues.

      Supprimer
  3. Ça peut être intéressant, je retiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai noté quelques idées pour les cours.

      Supprimer
  4. Heureusement que tu as apporté une précision à propos de l'auteur dans le titre de ton billet parce que Patrick Sébastien (le présentateur) et les femmes, au secours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sûre que je l'aurais lu! ;-)

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup l'idée de ce livre. Rien que pour la thématique, j'y jetterais bien un oeil. Après, dommage pour le côté catalogue. Ils auraient pu pousser un peu plus loin le concept...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c'est tout à fait ça, d'autant que je connaissais déjà la parcours de certaines femmes et donc, j'aurais préféré que ce soit plus fouillé.

      Supprimer

Par le vent pleuré de Ron Rash

Eugène vit dans une petite ville de Floride. Son grand-père y fut le médecin incontournable de toute la ville. Lui cuve désormais sa pein...