mardi 15 novembre 2016

American Crime Story, série créée par Scott Alexander et Larry Karaszewski

J'ai un peu hésité avant de regarder cette série car ce que j'aime dans les séries, c'est la fiction; il me semble que je n'avais jamais regardé une série relatant un fait divers. D'autre part, je pensais presque tout savoir sur l'affaire Simpson dont il m'est même arrivé de me servir en cours. En fait, je me suis rendue compte que je me fourvoyais totalement sur les causes de l'acquittement de Simpson. Petit rappel des faits: nous sommes quelques mois après les émeutes de Los Angeles survenues après que Rodney King ait été tabassé par des policiers qui sont acquittés. La femme d'O.J Simpson, dont il est séparé, est retrouvée assassinée au côté de son ami qui a subi le même sort. Du sang des victimes est retrouvé dans la voiture d'O.J Simpson. Pour les procureurs, l'affaire semble pliée. Et pourtant, au cours de près d'un an d'un procès très médiatisé, il ressort libre.
J'ai toujours pensé, parce que je l'avais entendu dans un documentaire, que le jury avait acquitté Simpsons pour éviter de nouvelles émeutes raciales. Je ne sais pas si tout est vrai dans cette série, j'ai tendance à penser que oui car elle est très documentée (je pense juste qu'un brin de romance a été ajoutée dans la relation entre deux personnages mais ça ne m'a pas dérangée). Vous allez me dire que dix épisodes sur cette affaire, ça semble beaucoup et c'est aussi ce qui m'inquiétait mais à part l'épisode de la poursuite de Simpsons par les policiers qui m'a semblé long, on ne s'ennuie pas car les épisodes sont généralement centrés sur un aspect: la vie des jurés enfermés dans leur hôtel pendant presque un an, les remarques sexistes sur la procureur, les stratégies des avocats et notamment celle de la race... Bref, c'est passionnant. Je ne sais pas ce que les auteurs feront de l'ouragan Katrina qui sera le sujet de la saison deux mais je ne doute pas que la saison trois qui se centrera sur Versace et qui devrait montrer les talents d'actrice de Lady Gaga sera attendue avec impatience. 
La série est repartie avec neuf Emmy Ewards dans les poches, dont un pour mon chouchou. Laura est conquise aussi. 





6 commentaires:

  1. Gros manque à ma culture je n'avais jamais entendu parler de cette affaire!!! même si le nom O.J Simpsons ne me semble pas inconnu ça ne va pas plus loin! Je note donc! Je viens de commencer la deuxième saison de The Americans et j'aime toujours autant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas regardé The Americans, j'en suis à la 3e saison de Black Mirrors et je te conseille très fortement le 3e épisode (ça tombe bien, comme les épisodes peuvent être regardés indépendamment les un s les autres...).

      Supprimer
  2. En général, je préfère les séries anglaises aux américaines, mais ici, le sujet emprunté au réel suscite la curiosité - si la série reste fidèle aux faits, comme tu le laisses penser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas assez les détails pour en être absolument sûre mais je pense que c'est très fidèle.

      Supprimer
  3. Je note car je suis au moins au fait sur cette affaire que toi. Pourquoi pas ? Et puis avec autant de prix, elle doit bien avoir des qualités cette série !

    RépondreSupprimer