jeudi 1 décembre 2016

Venise

Découvrir Venise en automne fut un plaisir bien différent des visites précédentes, printanières ou estivales. Voici les activités dont j'ai aimé profiter:

Voir le Palais des Doges, de l'intérieur, de l'extérieur, de près, de loin, je ne m'en lasse pas.


 Se promener et se perdre, admirer les vitrines, les façades.



Se promener à la nuit tombée (et toujours se perdre):


Manger des spaghetti à l'encre de seiche (je n'en mange qu'à Venise), particulièrement à l'osteria Ai Do Farai.



Visiter le théâtre de la Fenice, surtout pendant la préparation d'un spectacle:


Voir les vénitiens réparer les ponts:


A conseiller à tous ceux qui aiment marcher. Quelques jours sans croiser une seule voiture est peut-être le meilleur moyen de se détendre.
Merci à celle qui a fait de ce séjour un moment unique. 






31 commentaires:

  1. Quelle chance, j'aimerais vraiment y aller !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense sincèrement que c'est une ville incontournable (c'est mon agent de voyage qui m'avait convaincue, je n'étais pas emballée par l'idée).

      Supprimer
  2. J'ai visité Venise l'année de mes 40 ans et j'en garde un souvenir inoubliable ! Je compte bien y retourner un jour.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce joli partage. J'espère découvrir un jour Venise...

    RépondreSupprimer
  4. Venise en hiver est-elle si différente ?

    RépondreSupprimer
  5. J'y suis allée il y a quelques années et j'en garde un très beau souvenir... à découvrir également, l'île de Burano et ses maisons colorées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a vite fait le tour de Burano mais c'est vrai que c'est sympa. L'île de San Michele (le cimetière) est aussi très intéressante.

      Supprimer
  6. J'ai beaucoup aimé aussi, en même temps il faudrait être difficile pour ne pas aimer cet endroit hors du temps et hors de tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je connais des gens qui n'ont pas aimé mais ils ont passé une demi-journée à Venise lors d'une croisière.

      Supprimer
    2. Tu m'étonnes...déjà 3 jours c'est court !

      Supprimer
  7. il doit y avoir effectivement un charme particulier à l'hiver à Venise, je ne connais que la foule et la chaleur je suis certaine que j'aimerais si si si

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je pense qu'on peut aimer Venise en toutes saisons.

      Supprimer
  8. As-tu lu Seule Venise de Claudie Gallay ? Quand je pense à cette ville, j'ai ce roman en tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument, c'est d'ailleurs mon roman préféré de l'auteure. Elle a bien rendu l'ambience de la ville, je trouve.

      Supprimer
  9. Même réflexion que Saxaoul ! c'est un livre qui m'a donné envie d'aller à Venise en hiver (non réalisé à ce jour ..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je conseille Venise par toutes les saisons: c'est plus tranquille hors saison, mais même l'été, si on veut, on peut facilement être tranquille (par contre il y a plus de queue dans les musées et à la basilique).

      Supprimer
  10. Rebonjour Valérie, ah Venise, on ne s'en lasse pas. Jolies photos même si le ciel est gris. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'ailleurs le ciel gris qui faisait une belle particularité par rapport au bleu de l'été: l'eau des canaux et le ciel étaient parfois étroitement mêlés.

      Supprimer
  11. Je reviens par ici et je te retrouve en vadrouille :)
    Venise est un de mes rêves mais mon homme trouve que cette ville "sent la varech" et refuse d'y aller ! Tant pis, j'irai avec ma fille quand elle sera plus grande !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca sent un peu parfois mais quand-même pas tant que ça! En même temps, ça ne sent pas la rose dans les grandes villes non plus parfois.
      Tu as raison, vas-y avec ta fille, vous passerez un excellent moment.

      Supprimer
  12. Finalement je n'ai pas pris le temps de faire un billet!!

    RépondreSupprimer
  13. Est-ce qu'il y avait moins de monde ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était nettement plus agréable même si on trouve toujours des coins sans grand monde même l'été.

      Supprimer
  14. J'espère y retourner un jour, j'imagine qu'hors saison, la ville est plus agréable.

    RépondreSupprimer

Cherbourg

Comme le dit justement ma fille, "Cherbourg, on n'y passe pas, on y va". Il était temps pour nous d'aller jusqu&#...