samedi 16 décembre 2017

Quand sort la recluse de Fred Vargas

Lorsque plusieurs personnes âgées sont retrouvées mortes après avoir été piquées par des recluses, tous les sens d'Adamsberg sont en éveil. Alors que ses acolytes ne semblent pas désireux de le suivre sur cette piste-là, le voilà qui suit la trace du fil des araignées, remontant jusqu'à une bande de très sales gosses qui après avoir tyrannisé leurs camarades derrière les bancs de l'école, au point de leur avoir laissé des traces physiques, ont continué à faire des leurs. Aidé de la truculente Irène, une passionnée d'araignées, Adamsberg va tenter de percer le mystère, sans savoir que cette enquête va aussi le mener vers ses propres souvenirs enfouis. 

Encore une fois, me revoilà avec un Vargas entre les oreilles et encore une fois, quel plaisir ce fut ! Je ne suis pas une fan absolue de Vargas, je trouve que les derniers romans publiés chez Viviane Hamy étaient en dessous de son talent habituel mais celui-ci, le deuxième publié chez Flammarion renoue avec la verve de l'auteur. Irène est irrésistible et l'est d'autant plus quand elle est interprétée (car il ne s'agit pas seulement de lecture ici) par  Thierry Janssen qui est vraiment formidable, donnant vie à ce texte. J'ai parfois éclaté de rire dans ma voiture. Voilà donc une auteure, un lecteur et une intrigue qui nous prennent dans leur toile, jouant sur le double sens du mot recluse.

Publié chez Audiolib en novembre 2017. 11h54 d'écoute. 

Merci à Audiolib
A déconseiller aux arachnophobes (Tiphanie, tu as compris que ce n'est pas pour toi). 

                                                             

26 commentaires:

  1. J'ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture aussi. Je m'attache de plus en plus aux personnages récurrents, et l'intrigue se tient bien. Je ne me qualifierais pas fan de Vargas mais on y revient volontiers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'aime y revenir et j'ai apprécié le petit clin d'oeil aux chasseurs-cueilleurs qui sont mes personnages récurrents préférés.

      Supprimer
  2. C'est une super histoire et un superbe roman. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très bon, en tout cas, ce qui est déjà beaucoup.

      Supprimer
  3. Ca faisait un mment que je ne lisais plus Vargas, mais apparemment ce dernier a plus de succès : je tenterai à l'occasion...

    RépondreSupprimer
  4. Une bonne lecture et en audio beaucoup de dialogues
    Un bon Vargas
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est pour ça que j'aime tant Vargas en audio, pour les dialogues!

      Supprimer
  5. Je l'ai déjà noté, pour le jour où je ferai enfin connaissance avec Fred Vargas - à moins que tu me conseilles de commencer avec un autre titre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci me parait être un excellent choix pour commencer.

      Supprimer
  6. Je me régale avec cette écoute mais je n'ai pas réussi à finir ma lecture à temps pour le rendez-vous du mois. Mon billet arrivera donc en décalé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que tout le monde se régale avec ce titre.

      Supprimer
  7. J'ai beaucoup aimé cette lecture !

    RépondreSupprimer
  8. Je te rejoins, ce dernier roman est vraiment meilleur que les précédents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf la série des chausseurs-cueilleurs qui sont mes personnages récurrents (si l'on peut dire vu qu'à part une courte apparition de l'un deux dans celui-ci, ça fait longtemps que Vargas les a oubliés).

      Supprimer
  9. Toujours pas lu Vargas à ce jour !

    RépondreSupprimer
  10. Je suis d'accord avec ton avis, j'ai aussi été très séduite par cette recluse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, les recluses devraient plutôt être repoussantes. ;-)

      Supprimer
  11. Bonjour Valérie, bravo pour avoir écouté le roman pendant plus de 11h. Moi, je n'aurai pas eu la patience ni le degré de concentration nécessaire mais à j'ai aimé lire ce roman. L'histoire avec son dénouement tient toutes ses promesses. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas une question de patience car j'ai beaucoup aimé.

      Supprimer
  12. Un livre qui n'est pas pour moi, pourtant j'aime Fred Vargas, mais tu penses bien que son sujet me fait frémir d'avance;)

    RépondreSupprimer

Moi par (six) mois

En juillet, je publiais ici le résumé des six premiers mois de mon année. Il fallait bien une suite, la voici donc. Une suite, mais aussi ...