dimanche 31 décembre 2017

Moi par (douze) mois

Je n'ai jamais participé au rendez-vous du moi par mois de Moka mais j'aime beaucoup lire ce que les blogueuses en font. Cette année ayant été pour moi un passage d'une rive à une autre, en prenant des chemins de traverse, j'ai eu envie de la résumer sur le même modèle en égrainant les mois. 

1. Une année qui commence par la fin/ l'amitié inconditionnelle qui fait sourire et fait du bien/ entendre la pluie, se lever pour vérifier la température extérieure: pas de doute, ce sera verglas le jour J, arriver en retard mais acceptée quand-même/ ces républicains m'inspirent.  2. Cry me a river dans un salon de thé parisien/ y repérer le dernier Auster en VO/ "pleure un bon coup, tu pisseras moins"/ une amitié commencée autour d'un verre de cidre ne pouvait que grandir- 3. Oh my god, I did it!- 4. chapitre 1: le moment tant attendu qu'on n'attendait plus/ waow! / Orléans, deux consonnes et trois voyelles, de chouettes retrouvailles, une très belle journée- 5. Feel et l'impression d'être aimantée à l'intérieur d'une voiture/ la phrase choc et le déclic / premier repas en terrasse: le plaisir de le partager avec M. à Paris /des échecs qui n'en sont finalement pas/ se faire proposer un verre à un festival de livres alors qu'on est en train de lire "Notre désir est sans remède"/ récompenser un mensonge par des fraises- 6. premier rendez-vous de 15h45/ se confronter à ses souvenirs/ Houlgate et Etretat entre filles, un beau week-end- 7. Ma fille, la plage interdite aux textiles, bien-être/ premiers maux de ventre et les résultats des épreuves anticipées/  Houlgate, courir sur le bord de plage avec une amie, la famille et la chance qui prend la couleur du 5 / des secrets trop lourds pour une petite fille/ "Mais quand allez-vous donc cesser de vous sentir redevable?", aujourd'hui donc-  8. Rome antique: c'est chaud mais c'est beau/ journée  confidences, baignade et galets avec ma rouennaise/ encore combien de jours avant la reprise?/ c'est loin Montpellier, quand-même/ derniers moments partagés à la nuit tombée avant le départ du grand/ s'il faut avoir les cheveux bruns et bouclés pour avoir la classe dans une piscine, je suis mal partie. 9. Vous m'avez manqué!/ des classes adorables/ je ne passerai pas à côté/ une journée d'anniversaire parfaite à la fondation Louis Vuitton et au théâtre de Chaillot avec les filles qu'il fallait/ ça me conforte dans l'idée d'arrêter Facebook/ observer les débuts d'une aventure et craindre ce qui va suivre/ 10. théâtre avec ma parisienne: ouverture de ma saison culturelle/ un message bien matinal:  "Le long de l'Eure demain après les cours?"/ un dimanche estival en octobre, sortir la chaise haute,"Vous avez prévu de muter bientôt?" / faire cours pour la première fois en robe/ "Comment on appelle ça?" "Je ne sais pas." "Une rencontre, non?"/  Proust/ randos et papotages/ Cherbourg entre filles/ Duras/ les urgences : savoir ce qu'elle n'a pas mais pas ce qu'elle a- 11.  Playmobil, Lego, cookies, crêpes, câliner un bébé aux grands yeux/ "Elle est très belle, ta robe bleue"/ être ronchon le matin et souriante le soir/ un week-end de Black Friday très productif: la reprise des instants shopping/ Sandrine Bonnaire, Delphine de Vigan, La grande Sophie/ un resto indien et une  niçoise à Paris- 12. "Tu veux bien monter l'hôpital Playmobil?" "Bien sûr, maman, je te rappelle qu'avant, je voulais être monteuse de Playmobil (avant de vouloir être éboueur, c'est pour ça qu'on a aussi le camion poubelle) :  quand les Playmobils retracent les rêves d'enfants/ l'idée du Marseille - Paris: écrire un deuxième chapitre? / le plaisir de préparer un calendrier de l'avent/ la fin des vendredis rouennais/ celle qui reçoit un cadeau de Noël avec 12 jours d'avance/ mots doux: "Valérie, si tu veux, tu peux dormir à la maison ce soir" et la version plus expéditive: "Un jour, maman, elle dormira dans ton lit... et toi, tu iras dormir ailleurs." (G., 3 ans 1/2) / ces larmes qu'on voudrait ne jamais avoir à sécher : une année qui finit aussi par la fin/ la sagesse de ma fille, celle que je n'aurai jamais/ le retour du sapin après deux ans de boycott et un week-end dans l'esprit de Noël/ comprendre qu'on ne pourra plus se sentir bien sans courir et s'y remettre vraiment/  une odeur de chlore et une phrase trésor/ tchen tchou, c'est tellement plus joli que merci /un déjeuner décommandé/ Noël en rouge et bleu et en famille/ un  bracelet surprise quand on croyait Noël derrière nous/ ne pas pouvoir finir cette année sans revoir Houlgate/ 2018 : cette grande inconnue !

Et je vous souhaite à tous : 

46 commentaires:

  1. Une année riche ! Que l’année qui s'annonce le soit tout autant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien ton adjectif. Quand j'étais dedans, ce n'est pas celui que j'aurais utilisé mais tu as raison, ce fut une année riche en enseignements, ce qui est déjà beaucoup.

      Supprimer
  2. C'est drôle de tenter de deviner les hauts et bas de ta vie à travers ces expressions énigmatiques et poétique !! Que 2018 te soit favorable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est ce que j'aime beaucoup dans ce rendez-vous, ce mélange de pudeur et d'impudeur.

      Supprimer
  3. Merci beaucoup pour tes bons voeux :-)
    Que 2018 soit une année douce.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ce concept! et une très bonne année à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Karine, belle année à toi, dans ton pays lointain!

      Supprimer
  5. Bonne année Valérie, avec beaucoup de belles et douces choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Papillon, belle et douce année à toi aussi, pleine de bonheurs de toutes sortes.

      Supprimer
  6. Bonne année et belles lectures !

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Valérie, eh oui, une nouvelle année, c'est toujours un peu angoissant, car on est dans un futur inconnu que l'on souhaite toujours joyeux. On verra bien. Bonne soirée et bonne année 2018.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve ça excitant, pas du tout angoissant, toutes ces possibilités. Merci Dasola!

      Supprimer
  8. Oui, parfois mystérieux mais on devine... un peu ! J'ai bien aimé les métiers de ta fille "monteuse de playmobil et éboueur...
    Les rêves de enfants parfois un peu tristes. Chez nous aussi il y a eu un hôpital play mobil pour ma petite-fille afin "d'aider maman qui est malade".
    Bonne année Valérie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Playmobil, comme les jeux inventés autour des poupées sont de vrais morceaux de vie, des moyens parfois de conjurer le sort. Bonne année à toi!

      Supprimer
  9. Finalement, ces bilans ne me tentent pas à titre perso, c'est trop délayé si je puis dire...par contre j'aime bien les lire et le tien est riche, tu fais plein de choses et tu a l'air d'avoir une vie sociale hyper riche !!
    Par contre l'amitié inconditionnelle, je ne suis pas certain que ça existe, enfin sur la durée...c'est comme l'amour l'amitié, la vraie...c'est un échange.
    Tu vas retenter le concours en 2018 ? Et parviendras-tu à installer ton vélo sur sa béquille ?? :D :D
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je me suis prouvée ce que je voulais, je ne retente pas. Je n'ai pas envie de sacrifier ces moments riches que tu mentionnes.
      Tu as effectivement, raison, tout est échange et rien n'est véritablement inconditionnel mais là, je faisais référence à une des gestes et phrases qui sont excessifs mais qui font du bien parce qu'on sait qu'ils sont portés par une amitié forte.

      Supprimer
  10. Une année bien riche :)
    Je te souhaite tout le meilleur pour 2018 !

    RépondreSupprimer
  11. Je te souhaite une belle année 2018 Valérie. J'avais arrêté ce petit bilan mensuel puis, au bout de presque deux ans, je l'ai repris pour la première fois le mois dernier. Je n'ai pas encore fait celui de décembre. La fin d'année a été un peu compliquée et je n'ai finalement pas eu beaucoup de temps pour bloguer. J'espère m'y remettre en fin de semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens bien sûr très bien de ton dernier bilan, très touchant.

      Supprimer
  12. je te souhaite une magnifique année 2018 auprès des tiens : qu'elle te remplisse d'amour, de joie, qu'elle t'épargne des douleurs ! Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Phili. Tout pareil pour toi. Bisous.

      Supprimer
  13. Très belle année à toi aussi !

    RépondreSupprimer
  14. J'aime aussi ce rendez-vous où on se dévoile sans trop en dire, où on ne dévoile que ce que l'on veut.
    Je te souhaite une douce année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Fanny! Je pense le refaire l'an prochain.

      Supprimer
  15. Je trouve l'exercice compliqué. Dire sans dire... pas facile. Je n'y suis pas prête mais je trouve le concept sympa.
    Bon vent pour 2018, Valérie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça l'est. J'ai beaucoup travaillé ce billet pour en arriver là!

      Supprimer
  16. Très joli bilan annuel, plus personnel. Je te souhaite une année riche et pleine de jolies découvertes ! 2018, en avant les histoires ;-)

    RépondreSupprimer
  17. Je te souhaite aussi une très belle année 2018, que tu profites de chaque instant comme tu arrives déjà si bien à le faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tiphanie. Très belle année à toi aussi !

      Supprimer
  18. Très bonne année Valérie, avec du beau, du doux, de la joie et du bonheur, bref le meilleur, bises

    RépondreSupprimer
  19. Merci L'or. Tout cela me va très bien! Je te souhaite exactement la même chose.

    RépondreSupprimer
  20. C'est très réussi, émouvant et sincère. J'aime beaucoup cet article. Bravo à toi, Miss ! et bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Phili, tu as toujours le mot doux dont on a besoin!

      Supprimer
  21. excellente année à toi, qu'elle soit intéressante, vivante, colorée et joliment surprenante!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la prends joliment surprenante avec grand plaisir!

      Supprimer
  22. Et tout passe dans un toubillon... Je te souhaite une nouvelle année virevoltante et pétillante Valérie ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Noukette! Je veux bien me poser un peu au bout d'un moment quand-même, mais qu'elle virevolte un peu pour commencer.

      Supprimer
  23. Depuis que j'ai récupéré mon ordinateur, j'essaie de rattraper mon retard de billets ; alors un peu tard, je te souhaite une belle année 2018, avec de la douceur, de la joie, des voyages et des rencontres. Je ne suis pas prête à faire ce genre de bilan, mais j'aime beaucoup lire ceux des autres.

    RépondreSupprimer
  24. Très belle année à toi Val. Qu'elle soit pleine de douceur, de beaux projets. Je te laisse compléter la lite ;)
    Des bises Madame !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mo'! Douce et pétillante m'iraient très bien! ;-)

      Supprimer

Mon cours de gainage/ mon cours de HIIT les paresseuses

Depuis plus de deux ans, je fais plusieurs fois par semaine du gainage seule à la maison. Pendant longtemps, j'ai suivi une méthode qui...