dimanche 30 avril 2017

Moi, toi et elle est une série américaine de John Scott Shepherd sur le thème du trouple. Jack et Emma sont en couple depuis un moment. Ils n'ont pas d'enfants, ne semblent pas en désirer et sont toujours amoureux l'un de l'autre. Leur seul problème, c'est le sexe. Englués dans la monotonie, il n'y a plus aucune passion dans leurs ébats. Quand le frère de Jack lui dit qu'une soirée en compagnie d'une escort a remis sa vie sexuelle sur les bons rails, Jack décide de suivre son conseil et engage Izzy, s'assurant de prendre une escort qui ne propose pas de sexe. Pris de remords, il l'appelle pour annuler mais elle est déjà là et ils passent ensemble une soirée très agréable. De retour chez lui, il raconte la soirée à sa femme qui, intriguée et jalouse, appelle Izzy. Elle tombe sous son charme et la réciproque est vraie. Commence alors une histoire d'amour à trois.
Les deux premiers épisodes de cette série Netflix m'ont ravie. Je l'ai trouvée à la fois émouvante et sensuelle lors des scènes entre femmes, beaucoup plus sensuelles que lors des scènes hétéros et très drôle. Ma fille (qui en regardant l'affiche pensait que c'était une série sur deux femmes amoureuses d'un même homme, il faudrait qu'on m'explique comment on peut penser ça en regardant cette affiche) m'a avoué qu'elle ne m'avait pas entendu rire comme ça depuis bien longtemps. Et puis, le soufflet retombe jusqu'à l'avant-dernier épisode qui émeut. C'est vraiment dommage parce que les acteurs sont excellents: Greg Poehler, la belle Rachel Blanchard et Priscillia Faia. 
La première saison est composée de dix épisodes de 28 minutes. La seconde saison est en cours de diffusion aux Etats-Unis.


J'ai ensuite embrayé avec une série anglaise, Docteur Foster, qui met en scène une femme travaillant dans un cabinet médical moderne, dans lequel il manque un peu d'âme. Elle soupçonne son mari de lui cacher quelque chose, fait du chantage à une patiente pour qu'elle le suive et découvre non seulement qu'il la trompe avec une très jeune femme mais qu'en plus, une partie de son entourage est dans la confidence. C'est le début d'un jeu de chat et de souris entre le mari et la femme. Difficile de classer cette série de cinq épisodes de 60 minutes. Disons que c'est une sorte de thriller domestique et qu'on se demande quand Gemma Foster va enfin confronter son ignoble mari (et le jugement de valeur n'a rien à voir avec le fait qu'il trompe sa femme, ça va au delà de ça) et le mettre face à ses actes, puis jusqu'où elle va aller. J'ai aimé cette série parce que la femme trompée est loin d'être un personnage totalement sympathique et qu'il y a une vraie tension. Suzanne Jones, actrice de théâtre connue en Grande-Bretagne y est excellente et a gagné quatre récompenses pour ce rôle. Une deuxième saison est commandée. Diffusée sur BBC One en septembre 2015.


9 commentaires:

  1. Je n'ai toujours pas trouvé le temps de m'intéresser aux séries. Je rate sans doute quelque chose mais on ne peut pas être partout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, on ne peut pas. Et celles-ci ne sont pas non plus inoubliables.

      Supprimer
  2. Le thème de la première est intéressant. Hâte de voir ce que cela donne!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne place pas la barre trop haut car tout n'est pas réussi.

      Supprimer
  3. Je manque un peu de temps pour les séries en ce moment mais je note ces deux-là. Elles me tenteraient bien ! Dommage que la première ne soit pas sur NetFlix Canada...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les séries proposées sont très différentes?

      Supprimer
    2. Je pense que plusieurs séries sont proposées sur toutes les plateformes Netflix mais pas toutes... Celle-ci n'y figure pas mais Dr Foster oui.

      Supprimer
  4. J'ai abandonné la première même si les deux premiers épisodes m'ont plu aussi, ensuite je trouve que ça tourne un peu en rond. Dr Foster m'a fascinée par contre, quelle tension psychologique ! Les acteurs sont excellents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi pour la première. La deuxième ne m'a pas fascinée mais elle est réussie, aucun doute.

      Supprimer

[parenthèse] les séries/ feuilletons et moi

Les séries, on peut dire que je suis tombée dedans quand j'étais petite. J'ai l'impression d'avoir presque tout vu de celle...