mardi 22 septembre 2015

Une forêt d'arbres creux d'Antoine Choplin

Bedrich s'installe dans le ghetto de Terezin en République Tchèque en 1941. Il est immédiatement séparé de sa femme et de son enfant et très vite, il se joint à l'équipe des dessinateurs chargés de créer sur papier un camp de concentration. Mais en fait, la nuit, le groupe les dessinateurs fait acte de rébellion en dessinant la vie du ghetto. 

J'aime la plume d'Antoine Choplin depuis Le héron de Guernica mais c'est La nuit tombée qui m'a vraiment conquise. En plus de l'écriture, j'en avais aimé l'ambiance étouffante. Alors replonger dans un roman de Choplin est comme un rituel de rentrée littéraire, ce sont des retrouvailles à chaque fois. Je ne pense pas pouvoir ne pas aimer un roman de Choplin, même si ce sont toujours des romans très courts. J'ai retrouvé dans ce roman la mélancolie propre aux romans de cet auteur, ces personnages habités par la tristesse mais qui offrent toujours une lueur d'espoir. Mais je n'y ai pas tout à fait retrouvé la force de La nuit tombée.

Philisine est touchée en plein coeur. Jérôme vous recommande de foncer les yeux fermés. Jostein trouve ce roman touchant. Maryline trouve, comme moi, qu'il manque l'émotion de La nuit tombée.

La fosse aux ours, 2015. 116 pages

A conseiller à ceux qui aiment les ambiances feutrées et mélancoliques.
Merci à Fabienne et La fosse aux ours. 




25 commentaires:

  1. Il est mon premier choix dans les matchs de PM, un choix guidé par le billet de Jérôme et une envie de découvrir un univers. J'espère le recevoir et l'aimer.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, l'écriture est belle mais le récit est plat, collé à la page, de beaux portraits, quelques scènes saisissantes mais sans épaisseur. Très dommage. Je repense à l'envoûtement à la lecture du " Héron de Guernica ", au bouleversant que portaient les mots de " La nuit tombée ".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On attend donc que le prochain soit à la hauteur de La nuit tombée.

      Supprimer
  3. Repéré chez Jérôme, je l'ai demandé dans le cadre des Matchs Price Minister...je ne connaissais pas du tout cet auteur, je note donc La Nuit Tombée, que tu recommandes.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas cet auteur, mais je ne suis pas tenté pour le moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pass toujours tenter les autres.

      Supprimer
  5. Je crois que je vais rester pour le moment sur les beaux souvenirs de lecture que sont Le Héron de Guernica et de La nuit tombée...

    RépondreSupprimer
  6. La nuit tombée restera aussi mon préféré. Définitivement je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la voyais Goncourable, c'est dire si je suis naïve concernant le milieu de l'édition.

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup sa plume et je le lirai.

    RépondreSupprimer
  8. Une telle enthousiasme pour la nuit tombée, je vais le découvrir avec ce titre alors, plutôt qu'avec celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il faut faire un choix, c'est celui que je préconiserais.

      Supprimer
  9. Je ne connais pas cet auteur mais l'histoire m'intéresse, tu as aussi piqué ma curiosité pour les autres titres. Je ne me souviens pas les avoir vu passer sur ton précédent blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, j'avais commenté ces deux derniers.

      Supprimer
  10. Comme toi, je pensais que La nuit tombée était plus fort mais non, La forêt reste bien accrochée : un récit très sensible et délicat. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce roman divise donc un peu plus que les précédents.

      Supprimer
  11. Etrangement, moi , je n'au pas lu un billet mitigé sur cet opus, quand je pense que je n'en ai jamais lu aucun de CHoplin....Je commencerai sans doute par la nuit tombée, mais pas tout de suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il n'y a que deux commentaires mitigés.

      Supprimer
  12. De cet auteur, il me reste à lire Le héron... J'aime énormément Choplin, ce sont toujours des lectures "à part"... Celui ci n'a pas fait exception...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, il a un vrai univers qui le classe à part.

      Supprimer
  13. Et un avis positif de plus sur ce roman, et dire que je n'ai jamais lu cet auteur pfff !

    RépondreSupprimer