jeudi 29 octobre 2015

Ils sont comment les derniers films de Maïwenn et de Woody Allen?

Ils sont comment les derniers films de Maïwenn et de Woody Allen?

Disons pour commencer qu'ils ont un point commun, ils tiennent sur les épaules de deux acteurs qui jouent dans la démesure et que cette démesure leur sied à merveille. D'ailleurs, je ne suis allée les voir que pour ces deux acteurs, Joaquim Phoenix dans un cas, Vincent Cassel dans l'autre. 

Affiche L'homme irrationnel - la critique du filmDans L'homme irrationnel, Joaquim Phoenix incarne un professeur de philosophie qui arrive sur un nouveau campus américain, précédé de sa réputation. Si je vous dis que Joaquim Phoenix parvient à rester séduisant malgré une énorme brioche, vous ne me croirez peut-être pas, et pourtant... J'ai aimé ce Woody Allen parce qu'il repose sur un acteur qui ne cesse de m'impressionner, mais pas seulement. Emma Stone est comme toujours juste et le lieu dans lequel se déroule l'action, un campus américain huppé, a grandement contribué au plaisir que j'ai ressenti. C'est une réflexion très intéressante sur la différence entre nos valeurs et nos actes et sur l'attrait qu'exercent certains statuts sur d'autres (le prof d'université sur son élève, et vice-versa par exemple). Et c'est drôle. 
Sortie: le 14 octobre 2015



Etonnamment, Mon roi de Maïwenn est drôle lui aussi. Vincent Cassel y incarne un homme "larger than life" comme dirait les anglais. Il fait tout avec passion, aimer, tromper et se faire pardonner, fait preuve d'une mauvaise foi absolue et fait sombrer le personnage féminin joué par Emmanuelle Bercot dans un mal-être dont elle n'était pas coutumière. Pour moi, ce film est aussi une réussite en grande partie grâce à Cassel, taillé pour ce rôle, qui sait à la fois nous charmer, nous agacer et nous faire rire. Mais aussi parce qu'en emmêlant la douleur physique et mentale de la femme, Maïwenn réussit à donner corps à la souffrance. Et cerise sur le gâteau, elle a eu un coup de génie en donnant à Louis Garrel (Louis, je regrette tout ce que j'ai dit sur vous dans un billet précédent), le rôle du frère à la fois prévenant et drôle. Il y excelle. 
Sortie: le 21 octobre 2015


A conseiller à ceux qui aiment la démesure et les acteurs charismatiques.
Merci à ma compagne de ciné avec qui les discussions post-séances sont toujours un régal (et l'honnêteté m'oblige à avouer qu'elle fut aussi enthousiaste que moi sur le Woody Allen mais moins sur Mon Roi). 

23 commentaires:

  1. A l'époque j'allais voir les films de woody Allen , j'en ai adoré certains (Match Point, Meurtre mystérieux à Manathan...) et trouvé d'autres plutôt nases mais à l'époque il enchaînait tellement vite que forcément il y avait des loupés.
    Je ne connais pas Maîwenn enfin son univers, je n'ai pas voulu voir Polisse, même à la télé. Cassel est un grand acteur c'est certain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai toujours pas vu Polisse mais je vais m'y mettre. Son univers est intéressant.

      Supprimer
  2. Bonjour Valérie, je n'ai vu ni l'un, ni l'autre. Le premier me tente (peut-être ce week-end), le deuxième beaucoup moins. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irai lire ton avis sur le premier alors.

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup aimé L'homme irrationnel aussi, un bon cru de Woody à mon sens, qui ouvre comme tu le dis d'intéressantes réflexions. Pas vu Mon roi, par contre, j'ai du mal avec le thème des pervers narcissiques si c'est bien de cela qu'il s'agit... Pourtant la bande annonce est séduisante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le mot qu'utilisent les médias. Je ne dirais pas ça et Maïwenn dit que c'est un film sur l'évolution de l'amour. D'ailleurs, elle semble en avoir ras le bol qu'on dise que c'est autobiographique.

      Supprimer
  5. Tu me donnes envie de voir les deux ! D'autant que j'aime beaucoup les filmes de Maiwenn, surtout Pardonnez-moi.

    RépondreSupprimer
  6. Ma collègue qui a vu tous les Woody Allen m'a dit que l'on s'ennuyait pendant les 20 premières minutes ; est-ce le cas ? J'aime bien ses films mais je n'ai pas envie d'être déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas une spécialiste de Woody Allen mais je ne me suis pas ennuyée du tout. Je crois que Tiphanie l'a trouvé un peu long.

      Supprimer
  7. Comme tu le sais j'ai apprécié le Woody Allen, même si certaines choses m'ont moins plues, jne chose est certaine Joaqjim y est brillant mais je n'en attendais pas moins après sa magnifique prestation dans Her. J'attends encore de voir Mon roi, j'ai hâte, Vincent Cassel est un acteur que j'apprécie en général.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a affaire dans ces deux films à deux grands acteurs mais si on n'est pas fan, on peut totalement passer à côté.
      je n'ai pas vu Her, il faut aussi que je le vois.

      Supprimer
    2. Comment, tu n'as pas vu Her??? Il faut remédier à ça!! Ca y est j'ai vu mon roi, j'ai aimé bien sûr, j'ai été assez bluffée par la performance de Cassel que j'aime beaucoup mais qui m'avait un peu déçue dans ses derniers films. A plusieurs reprises je me suis dit mais quel gros connard!! c'est donc que c'était bien joué! Avec mon copain on a un désaccord sur l'interprétation de la dernière scène, à l'école, qu'est ce que t'en penses toi?

      Supprimer
    3. Tu m'expliques en MP le point de désaccord?
      Je suis d'accord pour Cassel. Il a aimé ton homme (c'est pour savoir si c'est un film pour filles).
      Et là, tu vois, je ne me suis pas dit ça concernant le personnage joué par Cassel (et pourtant, on peut). Mais il est tellement dans l'excès que ça me faisait rire qu'il soit de si mauvaise foi par exemple.

      Supprimer
  8. au sujet de Mon Roi Cassel a dit sur Inter que c'était "un film de gonzesses" et je dois dire que ça m'avait un peu déçue...l'in dans l'autre je ne vais jamais au cinéma...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais que c'est un film de filles, gonzesses me paraissant un peu péjoratif dans ce contexte (d(ailleurs c'est nu mot que je n'aime pas). Mais ça ne me gêne pas.

      Supprimer
  9. C'est vrai que Joaquin Phoenix est impressionnant dans tous ses rôles.

    RépondreSupprimer
  10. Il m'en reste encore quelques-uns à découvrir.

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai vu que le Woody Allen. J'ai bien aimé la réflexion mais je n'ai pas trouvé ça drôle...

    RépondreSupprimer
  12. Les deux sont prevus ! Moi aussi je suis phenixophile ......
    ADH

    RépondreSupprimer

Légende d'un dormeur éveillé de Gaëlle Nohant

Les cœurs qui ont été brisés redoutent l'amour parce qu'il porte sa fin. Ils craignent de ne plus pouvoir endurer ce coup suppl...