dimanche 8 novembre 2015

Et si...

Et si on allait à Lyon, une ville que je vient de découvrir et que j'aime beaucoup?




Dans l'ordre des photos: l'une des premières machines volantes, les premières machines pour dépouiller les votes aux Etats-Unis (la machine à statistiques d'Hollerith- 1889), les joueurs d'échecs dans l'appartement temoin imaginé par Michel Laubu et la compagnie Turak (un vrai coup de coeur pour moi), le tout au Musée des Confluences. 
Pas d'adresse resto cette fois mais une librairie que je vous recommande chaudement, c'est à Meyzieu, au CoLibris. L'accueil mérite vraiment qu'on y fasse un petit détour et les entretiens entre la libraire et les auteurs (j'espère bien qu'il y en aura plein d'autres) sont de qualité (et sachez que je peste très souvent dans mon coin parce que c'est loin d'être toujours le cas).

A conseiller à tous, petits et grands. 
Merci à celle qui m'a offert ces deux nuits de luxe à Lyon et à Kathel pour les idées sorties et resto. 

12 commentaires:

  1. Quelle bonne idée :-) Que j'aime aussi cette ville. En toutes saisons.

    ( je rajoute une bonne adresse librairie : Raconte-moi la terre. Classement par continents mêlant tous les genres, espace commerce équitable et dégustation, déjeuner possible et une carte de café-thé-chocolat terrible :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il y a une excellente libraire BD mais j'ai oublié son nom.

      Supprimer
  2. J'y suis souvent passé mais jamais arrêté...un jour sûrement ! Bises !

    RépondreSupprimer
  3. Je rajoute la librairie "le bal des ardents" à côté de l'opera.....et les bouquinistes sur les cours....j'adore Lyon ! Et Guignol !
    ADH

    RépondreSupprimer
  4. Et merci de donner envie à d'autres de s'arrêter à Lyon : non, il n'y a pas que le tunnel sous Fourvière ! :)

    RépondreSupprimer
  5. Une ville que j'aimerais découvrir.

    RépondreSupprimer
  6. Lyon est une ville magique, elle restera mon éternel regret, l'Homme n'a jamais voulu qu'on s'y installe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux très bien comprendre que Lyon soit un regret.

      Supprimer

Par le vent pleuré de Ron Rash

Eugène vit dans une petite ville de Floride. Son grand-père y fut le médecin incontournable de toute la ville. Lui cuve désormais sa pein...