mardi 10 novembre 2015

D'amour et de poussière d'Ernest J.Gaines

Vous êtes des adultes, un Noir et une Blanche. Et il n'y a pas de nord pour vous. Tout ce qu'il y a, c'est la mort. Pour lui, une branche d'arbre, et pour vous...

Jim, notre narrateur, vit et travaille sur une plantation en Louisiane. Il fut le témoin privilégié des amours interdits qui unirent son contremaître et Pauline, une domestique noire ainsi que la femme du contremaître et du condamné noir Marcus. 

Ce roman est moins puissant que Dites-leur que je suis un homme mais on ne peut pas reprocher à un auteur de ne pas parvenir à franchir la même hauteur de barre à chaque essai. Et Ernest J.Gaines n'a pas à rougir de ce roman-ci. Il a la force des romans à la langue colorée et celle des drames que l'on sent venir sans que cela ne nous empêche de tourner fébrilement les pages pour s'en assurer. La tension grimpe, on étouffe dans cette chaleur du Sud, on s'agace contre Marcus, qui n'a peur de rien et met tout le monde en danger, et pourtant on l'aime pour son esprit rebelle, parce que lui, jamais, n'accepte de se coucher. Un très beau personnage d'homme droit posé à côté d'un narrateur plus peureux mais tout aussi touchant. Les femmes ne sont pas à tout à fait à la hauteur mais c'était déjà le cas dans Dites-leur que je suis un homme. Peu importe, on ira chez Toni Morrison pour trouver d'inoubliables femmes noires. Si vous n'avez toujours pas lu cet auteur, il faut vraiment vous y mettre. C'est l'écrivain de la Louisiane des années 1930 à 1960 par excellence. 

Publié en 2010 chez Liana Levi (je crois que c'est une réédition)- Je n'ai trouvé aucune trace de mon exemplaire 10/18. 

A conseiller à tous ceux qui aiment la littérature noire américaine.
Merci à Jérôme qui m'a fait découvrir cet auteur. 




14 commentaires:

  1. Je me suis promis de découvrir cet auteur avec Dites-leur que je suis un homme qui m'attend sagement sur mes étagères...

    RépondreSupprimer
  2. Il faut se mettre à Gaines, oui, ce n'est pas moi qui vais te contredire ! J'espère que tu liras aussi "Autobiographie de Miss Jane Pittman" (un portrait de femme pour le coup ;) ).

    RépondreSupprimer
  3. Un écrivain majeur dont je n'ai toujours rien lu à ce jour ! Il serait temps mais bon, entre LAL, PAL etc... Toujours la même rengaine.;-) En tout cas, j'ai bien prévu de lire "Dites-leur que je suis un homme", j'espère dans pas trop trop longtemps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, c'est celui qu'il faut absolument lire.

      Supprimer
  4. Il me semble avoir déjà noté un titre de cet auteur, en tout cas j'ai bien envie de lire celui-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as Dites leur que je suis un homme dans ta LAL. ;)

      Supprimer
  5. Bon si j'ai bien compris, il faut s'y mettre à cet auteur et de préférence avec l'autre titre "Dites leur...."

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai encore jamais lu cet auteur, même si je l'ai acheté sur les conseils de Jérôme comme toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors suis ses conseils jusqu'au bout et lis-le. ;)

      Supprimer

Cherbourg

Comme le dit justement ma fille, "Cherbourg, on n'y passe pas, on y va". Il était temps pour nous d'aller jusqu&#...