mardi 16 août 2016

Un peu plus sur la droite de Fred Vargas (Audiolib)

Je n'ai lu aucun Fred Vargas mais j'en ai écouté un certain nombre. Et mes préférés sont ceux qui mettent en scène la fine équipe des Evangélistes rencontrés dans Debout les Morts. Même si j'aime bien Adamsberg, son autre personnage récurrent, ce sont eux que je préfère retrouver. Dommage donc pour moi que Fred Vargas les aient abandonnés à la fin des années 1990. Dans ce roman-ci, Kehlweiler trouve un fragment d'os humain près d'un arbre. Cette découverte l'obsède et le voilà parti en Bretagne, dans un petit village nommé Port-Nicolas, avec son assistant spécialiste de l'époque médiévale, Marc Vandoosler. 

J'aime écouter ce qu'écrit Fred Vargas parce que ses personnages ont une répartie qui va très bien avec le format audio. Je souris régulièrement en présence de l'équipe des Evangélistes, soit grâce à leurs dialogues (et elle est douée, Vargas, pour construire des dialogues dont on n'a justement pas l'impression qu'ils sont construits), soit grâce aux commentaires du narrateur sur les situations ou les personnages. On n'explique pas une intrigue de Vargas, parce que l'intrigue n'est pas l'essentiel. Mais on s'attache aux personnages (et je peux vous dire qu'on finit par désespérer quand on se rend compte qu'on ne les verra plus apparaître tous ensemble dans un roman). Ce roman est le deuxième que je préfère de Vargas, juste après Debout les morts. Si vous ne l'avez pas lu ou écouté (je l'avais découvert dans une édition audio concurrente mais qui ne sera bientôt plus disponible), il vient de sortir chez Audiolib, lu par Philippe Allard.  Un gros vent de nostalgie me souffle au visage (il faut dire que j'ai découvert Fred Vargas avec la voix de Paul Barge qui joua dans l'une de mes séries TV préférées d'ado, L'esprit de famille. Et comme bien sûr, je m'identifiais à Pauline, cette voix m'est restée chère).



Publié en juin 2016 chez Audiolib Durée: 07h32. 

Merci à Audrey.
A conseiller à tous ceux qui aiment sourire en écoutant un polar bien écrit sans que ce soit loufoque.  

Vous pouvez toujours voter pour le Prix Audiolib (mon chouchou, Boussole, n'y est plus mais il en reste d'autres). 





22 commentaires:

  1. J'ai voté...pour Algernon...quel livre :D :D . Ceci dit il y avait aussi DDV et la fille du train.
    Pour Fred Vargas, j'ai bien aimé son passage chez Busnel...par contre, pas la moindre envie de la lire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça tu n'as pas voté pour DDV!!! C'est ma préférée parmi ce qui reste.
      Un peu court pour moi Algernon (car il s'agit ici de la nouvelle) mais très bien lu.

      Supprimer
  2. Ce fut mon premier Vargas et il m'a motivée à continuer à la lire ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bisous à toi ma Phili! C'est vraiment l'un des plus réussis, je trouve.

      Supprimer
  3. Pour moi Paul Barge, c'est Gwen Théphanie dans Sébastien et la Mary-Morgane. Bizarrement, je n'ai jamais regardé L'esprit de famille.
    Je n'ai pas beaucoup lu Fred Vargas, mais je crois que celui-ci est mon préféré.

    RépondreSupprimer
  4. Aj je n'ai vu que des passages de Belle et Sébastien. J'adore la voix de Paul Barge (et il devait être bien plus jeune dans Belle et Sébastien).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sébastien, c'était en 1970. 11 ans avant L'esprit de famille.

      Supprimer
    2. Je ne savais pas que Belle et Sébastien avait eu une suite (je suis allée voir des extraits de la série après avoir lu ton commentaire).

      Supprimer
    3. Sébastien parmi les hommes quand il retrouve son père, et Sébastien et la Mary-Morgane quand il va chez son grand-père. Ma mère nous avait offert les romans. Nous avions vu les feuilletons par la suite.

      Supprimer
  5. Je me demande si je ne vais pas me laisser tenter...

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai jamais lu Vargas. Le format audio est peut être une bonne solution, en effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour toi qui aimes le format audio, je ne peux que te le conseiller.

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas ces Evangélistes. Je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une sacrée bande, ces évangélistes! Fais attention de ne pas trop t'attacher quand-même.

      Supprimer
  8. J'ai très envie de lire ce Vargas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'aimes pas les audios? Parce qu'il est parfait en version audio.

      Supprimer
  9. Fred Vargas : un très très grand écrivain pour moi. Quant aux livres audio, je n'ai encore jamais essayé, mais il faudrait quand même.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, tu dois au moins essayer. En conduisant, en jardinant, en cousant, en bricolant: les occasions sont multiples.

      Supprimer
  10. Jamais écouté Vargas mais toujours du plaisir à la lire. J'avoue avoir depuis longtemps un faible pour Adamsberg ;-)

    RépondreSupprimer
  11. J'ai lu ce roman il y a tellement longtemps, il faudrait que je retourne vers la plume de cet auteur.
    À bientôt

    RépondreSupprimer

Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh/ La vie d'Adéle d' Abdellatif Kechiche

J'ai lu Le bleu est une couleur chaude à sa sortie. J'ai attendu que ma fille me parle de La vie d'Adèle , en début de mois,...